La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
Votre magasin est actuellement fermé , il ouvrira ses portes à 09h00 04 77 18 00 32
logo Biocoop
Biocoop Mably Le Petit Vert

Biocoop en missions plus que locales

Biocoop en missions plus que locales

Le 08/07/2020

Vous aimez les produits locaux ? Vous aimerez les missions plus que locales des magasins Biocoop. Elles permettent de partager, découvrir, faire ensemble, soutenir, créer du lien… En venant faire vos courses, vous soutenez plus qu’un commerce ! Retrouvez notre Série d’été dans la rubrique Actualités de Biocoop.fr pour éclairer le monde d’après à bâtir ensemble.

Vous aimez les produits locaux ? Vous aimerez les missions plus que locales des magasins Biocoop. Elles permettent de partager, découvrir, faire ensemble, soutenir, créer du lien… En venant faire vos courses, vous soutenez plus qu’un commerce ! Retrouvez notre Série d’été dans la rubrique Actualités de Biocoop.fr pour éclairer le monde d’après à bâtir ensemble.
   

Par Marie-Pierre Chavel

 

   

Visionneuse Les Missions Plus Que Locales

       

Essayer d’aller plus loin, c’est dans la nature de Biocoop. Le concept du « local » n’échappe pas à cette règle et s’élargit au-delà des produits agricoles et de la question de distance : les magasins aussi s’ancrent dans leur territoire où ils sont souvent reconnus comme des acteurs qui comptent dans la transition sociétale.
     

« On fait partie de la vie de notre communauté, avec un rôle à jouer dans le maintien du tissu social, associatif, économique… et dans tout ce qui est lié à l’écologie », explique Isabelle Gaillard, gérante de Biocoop Lou Cussou à Saint-Affrique (12).

POURVOYEUR D’IDÉES
    

Ateliers pratiques, projets solidaires, création d’épiceries dans des communes délaissées par les commerces…, les sociétaires de Biocoop et leurs équipes multiplient les initiatives pour mobiliser les consommateurs. « On ne vend pas que des poireaux ; on vend aussi des idées », insiste Olivier Mugler de Biocoop Canal Bio à Paris (19e), très actif dans son quartier : éducation populaire, accompagnement d’un jeune fournisseur…
       
Il organise aussi un rassemblement de citoyens « Nous voulons des coquelicots » tous les premiers vendredis du mois pour demander l’arrêt des pesticides. « Nous sommes des épiciers militants, nous éveillons les consciences et montrons l’exemple, quand ce ne sont pas des clients qui nous entraînent ! », reprend-il.

      

Missions Plus que Locales Les saveurs du potager

           

« Nos magasins, c’est autre chose que du commerce, c’est un moyen de défendre l’agriculture bio, une façon de consommer… », dit de son côté Bertrand Jacques, de Biocoop Les Saveurs du Potager à Montpon-Ménestérol (24).
       
Voilà plusieurs années qu’il se démène, en coopération avec des producteurs locaux notamment, pour mettre du bio dans les cantines de sa région et depuis le 1er janvier, 1 000 repas 100 % bio sont distribués chaque jour ! « Les cuisiniers ont été sensibilisés, à la saisonnalité par exemple. À leur tour, ils ont sensibilisé les enfants, dont certains qui maintenant éduquent leurs parents ! »

SINCÉRITÉ
   

« Au départ, j’ai eu peur que nos clients pensent que l’on monte ces projets juste pour se faire de la publicité », avoue Isabelle Gaillard dont le magasin est partenaire d’une épicerie sociale et d’un centre d’accueil de migrants. Mais elle a été vite rassurée. « Les consommateurs nous connaissent, savent que nous sommes sincères. »

     
Olivier Mugler renchérit : « Ils sont contents de voir que nous sommes acteurs. Ils acceptent d’être sollicités, ou même demandent que l’on organise des ateliers sur des thématiques qui les préoccupent, comme le gaspillage. Les jeunes surtout mais pas seulement. » C’est ça les missions plus que locales : agir tous ensemble et faire société.

SOUTENIR UN MARAÎCHER VICTIME DES INTEMPÉRIES

       

MPQL - Maraîcher victime des intempéries Laurent Cluzel
MPQL - Maraîcher victime des intempéries

            

« Tout a commencé par un SMS que j’ai reçu un matin de novembre 2019, se souvient Laurent Clauzel, responsable fruits et légumes au magasin Biocoop Voiron (38). Lionel Boutellier, un maraîcher voisin en conversion, m’avertissait qu’il ne pouvait pas nous livrer, ses serres avaient été détruites par le poids de la neige. Il a tout perdu, il voulait tout plaquer. Alors qu’il avait travaillé dur et nous livrait des produits de qualité. Ça m’a touché. La vie locale, ça fait partie de nos missions. C’est un peu comme si on était de la même famille. Alors, on a lancé une cagnotte en magasin. Avec celle qu’il a créée de son côté, il a récolté 7 000 €. Les clients étaient contents d’aider un producteur local. Il a pu installer de nouvelles serres et les renforcer. »
       
Concours de circonstance, juste après notre visite dans les Hautes-Pyrénées , c’était au tour de Sylvian Doucey (en photo ci-dessus) de voir ses serres non chauffées détruites par la tempête début mars. Les magasins Biocoop qu’il fournit réfléchissaient à comment l’aider.
  

FAVORISER L’ACCÈS À LA BIO DES PERSONNES DÉFAVORISÉES
  

« On ne peut pas se déclarer écolo si on n’a pas une dimension sociale et humaine, si on ne fait pas preuve de solidarité, d’entraide, affirme Isabelle Gaillard, gérante du magasin Biocoop Lou Cussou à Saint-Affrique (12). Il y a un an, nous avons noué un partenariat avec l’épicerie sociale gérée par la commune. Le Fonds de dotation Biocoop lui a offert 2 500 € pour acheter des produits bio. Nous, nous apportons du conseil aux personnes en difficulté, comment cuisiner sans trop dépenser, comment utiliser les céréales… Quand les 2 500 € seront épuisés, nous continuerons à fournir gracieusement des produits. J’aimerais organiser un atelier de cuisine dans le magasin pour créer la rencontre entre les personnes en précarité et nos clients habituels. »
       
De son côté, le magasin Un Écrin vert de Montreuil (93) a participé à la 1re édition nationale de la Collecte bio solidaire de Biocoop, en mai 2019. Ses clients ont offert des produits au profit de l’association Aurore, qui accueille et accompagne vers l’autonomie les personnes en situation de précarité ou d’exclusion via l’hébergement, les soins et l’insertion.

PARTICIPER AU COLLECTIF
  

Dans toutes les régions, des projets bio fleurissent, et il n’est pas rare d’y retrouver un magasin Biocoop en soutien, ce qui enclenche une dynamique. À Wittenheim (68), la coopérative Terra Alter Est a créé une dizaine d’emplois en insertion depuis 2018 en transformant les légumes des maraîchers bio locaux : parmi ses clients dès les débuts, les magasins Biocoop de Mulhouse de Pierre-Marie Le Filliatre.
      
Autres exemples de « missions » proposées par des magasins Biocoop : ateliers DIY (cuisine, cosmétique, zéro déchet…), ciné-débat, compost partagé, conférences, microdon en faveur de l’association Solidarité Paysans, mise en place d’un bus scolaire en milieu rural, nettoyage de forêts, de rivières, parrainage de ruches pour sauver les abeilles, troc de conserves maison, de plants…, vide-greniers, visites de fermes…

       

Retrouvez les coulisses de Biocoop, en missions plus que locales, dans le n° 111 de CULTURESBIO, le magazine de Biocoop, distribué gratuitement dans les magasins du réseau, dans la limite des stocks disponibles, ou à télécharger ici.

 

Retour